I.S.I.L - Institut Supérieur des Ingénieurs Liégeois

Nous vous souhaitons la bienvenue et une bonne visite sur le forum de
I.S.I.L - Institut Supérieur des Ingénieurs Liégeois

Merci de vous connecter ou vous inscrire.
I.S.I.L - Institut Supérieur des Ingénieurs Liégeois

Forum d'entraide


    [BIOCH / MICRO] Examen dispensatoire

    Partagez

    Zepiii
    Apprenti
    Apprenti

    Messages : 8
    Date d'inscription : 26/09/2010

    [BIOCH / MICRO] Examen dispensatoire

    Message par Zepiii le Dim 26 Sep - 9:14

    Salut les gars,

    Quelques petites questions / informations.

    1. Mise en évidence de la nature biochimique du support de l'information génétique (Expérience de Griffith ou éventuellement celle de hershey & chase )

    Je me suis basé sur l'expérience de Griffith, qui me plaît assez bien.

    On interprète à la fin : Griffith ne peut que conclure à l'existence d'un facteur transformant or il s'agit bien d'une transformation génétique au sens actuel du terme.

    Mais est-ce que ça répond vraiment à la question? Le prof veut que l'on soit précis, alors j'ai l'impression qu'il faut être plus poussé dans la conclusion de la réponse.

    2. Quelques questions sur l'ADN assez générale sous la forme d'un vrai ou faux avec justificatif.

    Ouais bon, ça on fera avec Very Happy

    3. Définition du peptidoglycane et description des parois et membrane d'une bactérie gram -

    Pour le PDG -> NAM + NAG et 2-3 autres détails.
    Pour la structure, j'ai aussi repris un schéma du genre celui-ci :



    4. Vitesse de passage d'une grosse molécule dans un tamis moléculaire (c'est une grosse molécule, donc ne rentre que peu dans le support poreux donc "bonne" vitesse de progression).

    Mouais, quand on en a parlé, j'ai confondu avec les billes Cephadex, mais en fait, ce n'est pas pareil. Ne faites pas la même boulette que moi ^^

    5. Définir les fragments d'okazaki (ne pas hésiter a descendre dans les détails de la duplication de l'ADN et parler des hélicases, ligases et des excisions des amorces d'ARN)

    Les excisions des amorces d'ARN ? Pourquoi dans la réplication de l'ADN, et avec une question ayant pour sujet principal les fragments d'okazaki, il faudrait parler d'ARN qu'on ne retrouve que dans la transcription et où les fragments d'okazaki ont déjà été reliés par la ligase et sont donc devenus un brin d'ADN "classique"?

    Enzyme responsable du pontage du peptidoglycane

    Là, je cale. Que raconter? Il faut parler des transpeptidases? Si qqn a un petit lien internet bien fait ^^

    Voilà, je penses qu'on peut échanger à ce sujet, ça permettra un peu à tout le monde savoir où il en est ou s'il a oublié quelque chose, ...

    Et est-ce que vous étudiez les autres questionnaires qui sont des examens de Janvier, pas des interros dispensatoires?

    A+

    Zepiii Wink

    Lodwig
    Apprenti
    Apprenti

    Messages : 22
    Date d'inscription : 23/09/2009

    Re: [BIOCH / MICRO] Examen dispensatoire

    Message par Lodwig le Dim 26 Sep - 15:15

    En fait, il faut savoir gérer la page qu'il te permet d'utiliser pour répondre a ses questions. La principale difficulté est d'être suffisamment complet tout en ne l'étant pas trop pour que tout rentre. Personnellement, j'ai tout caser en exactement une feuille mais il ne m'aurait pas fallut 3 mots de plus. En contrepartie, il ne faut pas être trop laconique non plus...

    1- Perso, j'ai mis Griffith en introduction pour prouver qu'il y avait bien transformation et H&S pour prouver que le support de l'ADN. Mais il doit, a mon avis, exister une demi douzaine de façon différente d'y arriver. C'est juste que celle la est l'une des plus courtes.

    2- Bah ouaip, mais franchement, il n'y a rien de véritablement compliqué. Ce sont des questions qui m'ont franchement rappelé les cours de bio de base...

    3- Oublie pas de dire que la principale différence entre paroi et membrane est dans la constitution biochimique de celles ci. parler aussi de tout ce qui est périplasme, etc.

    5- Parce que les fragments d'okazaki ont initiés par des amorces d'ARN (tout comme le second brin aussi même si alors il n'y a qu'une amorce par site de début de réplication).
    Donc on a amorce d'ARN se fixant sur le brin d'ADN, début de réplication, excision de l'amorce, remplacement par de l'ADN, ligature.

    Pour le passer l'année dernière, j'avais relu mes notes en biologie (cours de 1ère année sur la base) et de microbiologie et tout c'était bien passé.

      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 9:22